lecube    independent art room    rabat - morocco
2017    2016    2015    2014    2013    2012    2011    2010    2009    2008    2007    2006    2005

Rythme taillé

Mustapha Akrim et Redouane Arraoui

05.12. - 31.12.2007


vernissage le mercredi, 5 décembre 2007 à partir de 18.30h en présence des artistes.

Chercher et trouver une nouvelle perspective pour un art qui s'adapte a notre soif de création incessante, cette création qui vous donne rendez-vous au Cube.
  
Deux jeunes artistes marocains, Redouane Arraoui et Mustapha Akrim, qui poursuivent encore leurs études supérieures  à l’Institut National des Beaux-arts de Tétouan, présentent leur nouvelle création, une installation vidéo.  La composition de Random Access (action d’accès arbitrairement afin de lire ou écrire un élément) consiste à décrire la formation sonore de n’importe quelle culture musicale appliquée en la traduisant tout d’abord  dans une moule plastique vidéo qui se compose de plusieurs séquences en désordre.
Le jeune duo va surprendre par un vrai labo de recherche artistique sur l’image et le son en tant que matières plastiques brutes.
 

 

Incarnation

Myriam Mihindou

19.10. - 19.10.2007

 

dans le cadre de la 2ème édition de la Nuit des Galeries


Dans son exposition de photos « Incarnation » Myriam Mihindou explore les extrêmes dans un travail sur les limites sensorielles et tangibles de son propre corps.
Son engagement d’artiste soucieux du signifiant, affirme des choix formels débordant de la figuration identifiée des objets. Matière, texture, température sont les contraintes objectives de sa sculpture. L’affirmation de la matérialité des images s’incarne donc ici dans la puissance de la réalité physique transcendée. Cette fascinante incarnation métamorphose le corps en une troublante fixité d’icône.

Yves Michel Bernard

 

Vrai comme un rêve

artiste en résidence Michael Blank

05.04. - 25.05.2007

 
 
 

C’est avec une plume d’aigle que l’artiste autrichien Michael Blank dessine à l’encre de Chine. Dans ses dessins se reflète aussi bien sa propre perception de la nature que la fascination que procure la création de lieux inconnus et qui restent encore à inventer.
Plus qu’à l’image du paysage, l’artiste s’intéresse aux énergies qui font surgir des formes à partir du chaos et de ce qui n’existe pas encore.
La tradition romantique - qui interprète l’image de la nature comme un miroir de l’âme – transporte le spectateur vers un endroit qui est « vrai comme un rêve ». 

Michael Blank présente aussi une vidéo dans laquelle deux lames forgées par lui-même et attachées à des cordes élastiques dansent, dansent ensemble, l’une avec l’autre, l’une contre l’autre. La musique de fond, rythmique et suggestive, crée une atmosphère de transe.

Il est né à Vienne en 1959. Après des études de l’ethnologie Michael Blank est formé par des artistes autrichiens connus comme Welz, Prachensky et Ölzant. En 1990 il est diplômé de l’école des Beaux Arts à Vienne.
L’artiste vit et travaille à Vienne. Il participe aux nombreuses expositions internationales.

 

Chambre de fille

artiste en résidence Ulrike Weiss

15.02. - 30.03.2007

 
 

Ulrike Weiss, artiste plasticienne allemande, vit et travaille depuis sept ans entre Fribourg en Allemagne et le Maroc. Elle a dirigé plusieurs projets d’installation et de performance avec des artistes et comédiens au Maroc. Sa démarche artistique s’inscrit dans le concept d’un travail in situ, c'est-à-dire d'une intervention artistique intrinsèquement liée au lieu dans lequel elle se trouve: soit par ses dimensions architecturales, son histoire, son rayonnement.

Le Cube – independent art room, avec son caractère intime et clair, a inspiré l’artiste d’y installer «une chambre de fille» avec différents éléments comme des dessins sur feuilles transparentes, lumière mystique, mouvement et projection.
Le message de l’installation est multiple et intègre plusieurs aspects, interculturels entre autre.

 
FE