lecube    independent art room    rabat - morocco

Une soirée avec... Driss Aroussi

27.03. - 31.03.2017

© Driss Aroussi, "Entrepôts 2006-2009"
© Driss Aroussi, "Entrepôts 2006-2009"


   Semaine du 27 mars 2017
   La date précise sera annoncée ultérieurement

 
Au cours de cette soirée, Driss Aroussi nous exposera son travail et sa démarche. Cette présentation sera suivi d'un échange avec le public.

"Travaillant entre Toulon et Marseille, Driss Aroussi développe avec finesse un processus créatif de l'ordre du bricolage et du bidouillage. La photographie constitue son médium de prédilection, mais son langage pluridisciplinaire se situe essentiellement dans le champ de l'expérimentation. Explorant les limites de la photographie, il se plaît à détourner ou croiser différentes techniques (argentique, numérique, scan). Tel un alchimiste, il joue avec la lumière et les temps de pose, pour composer ou plutôt trafiquer des images photographiques hybrides imprégnées d'une aura d'étrangeté."
Sonia Recasens, janvier 2016, dans Portraits la Galerie
 

 

 

Coffee with... Monique Jeudy-Ballini et Nathalie Heinich

05.04. - 05.04.2017

 

    Mercredi 5 avril à 10h
 

Au lendemain de leur conférence à l'Institut Français de Rabat, cette table-ronde sera l'occasion pour le public d'échanger avec Monique Jeudy-Ballini et Nathalie Heinich sur leurs recherches.

En partenariat avec le Centre Jacques Berque
___

Deux chercheurs du CNRS, Nathalie Heinich, sociologue et Monique Jeudy-Ballini, anthropologue, viennent à Rabat pour nous parler de l’art au regard de leurs disciplines respectives.
Nathalie Heinich interviendra sur « les valeurs de l’art » : l’art serait-il le lieu du combat de la beauté contre la laideur ?  La valeur esthétique n’a pourtant pas le monopole des valeurs engagées dans la création, la circulation et la réception des œuvres d’art. Nous le verrons, d’autres critères jouent un rôle important dans la détermination de ces valeurs.
Monique Jeudy-Ballini nous parlera de « l’art et des appropriations culturelles contestées ».  Alors que l’on s’accorde aujourd’hui à reconnaître que toute culture se construit par l’importation, l’emprunt et l’imitation d’éléments exogènes, des polémiques ne cessent de croître quand des groupes ou des individus ont un usage artistique de biens matériels ou immatériels (danse, musique…) d’origine étrangère. Ces appropriations contestées opposent souvent des peuples anciennement colonisés, ou des minorités, à des groupes dominants. Certains savoirs appartiendraient donc en propre à une culture et ne sauraient être détenus ou utilisés par d’autres ?
___

Evénement associé:
Mardi 4 avril à 18h: Conférence «Anthropologie et sociologie de l’art », à la Salle Gérard Philippe de l'Institut Français de Rabat
 

Comment allez-vous?... Et autres polies formes

Myriam El Haïk

14.05. - 14.06.2017

© Myriam El Haïk, "Sans titre", encre sur papier, 19 x 25 cm
© Myriam El Haïk, "Sans titre", encre sur papier, 19 x 25 cm

  

    Résidence du 30 mars au 13 mai 2017
    Vernissage le dimanche 14 mai de 11h à 18h
    Exposition du 14 mai au 14 juin 2017
 

Myriam El Haïk s’installe au Cube avec ses jeux, ses dessins, ses musiques, ses vidéos et ses performances.
Avec une approche ludique et critique sur la transmission générationnelle, l'artiste revisite cet appartement où a, autrefois, vécu sa grand-mère.

Ce projet est réalisé avec le soutien de l'Institut Français du Maroc

 

Carte Blanche au festival "PROYECTOR"

20.06. - 30.06.2017

 

   Vernissage le mardi 20 juin à partir de 20h30
   Exposition du 20 au 30 juin 2017
   Soirée de projections le mercredi 21 juin à 20h30


Dans le cadre de leur carte blanche offerte au Cube, l’équipe de PROYECTOR présentera une sélection de la dernière édition du festival, à travers des installations vidéo (signle-channel, multi-channel, interactive), et également grâce à une soirée de projections.
 
Initié en 2008, PROYECTOR est un festival de vidéo qui prend place chaque automne à Madrid.
PROYECTOR a pour objectif d’offrir un espace de visibilité pour les pratiques audiovisuelles contemporaines, à travers des installations dans l’espace public, projections et rencontres.

 

 
FE