lecube    independent art room    rabat - morocco

summer's lab

En 2011, Le Cube – independent art room a lancé un projet inédit de création artistique expérimentale dédié aux artistes marocains, summer’ s lab 2011. L'espace du Cube devient un laboratoire, un atelier où l' artiste sélectionné réalise un projet de recherche et d’expérimentation. Il est invité à essayer de nouveaux techniques, formes et expressions artistiques sans la contrainte de finaliser une oeuvre pour une exposition finale.
Le summer’ s lab est un entracte créative.

summer’s lab 2011: Jamila Lamrani
summer’s lab 2012: Mohamed Arejdal
summer's lab 2013: Mustapha Akrim
summer's lab 2014: Zainab Andalibe
summer's lab 2015: Hanane El Farissi

 

video night

Entrée dans le champ de l’art contemporain depuis la fin des années 1960, la vidéo occupe une place prépondérante dans les expositions et manifestations sous la forme de projections ou d’installations.
La "video night" est une initiative pour la promotion de l'art vidéo qui invite le public à prendre le temps de regarder des vidéos et de comprendre, d'analyser et de discuter le travail artistique.

video night #1: Régis Baudy et Diego Sarramon, 2012
video night #2: DVD-project, selection de jeunes vidéastes marocaines (par Younes Baba-Ali et      Simohamed Fettaka), 2
012
video night #3: Younès Rahmoun, 2012
video night #4: Mohammed Laouli, 2013
video night #5: Touda Bouanani, 2013

 

new generation of art

A la découverte de jeunes talents, le Cube – independent art room a créé le projet « new generation of art ». L'objectif est de soutenir des artistes en début carrière dans leur développement artistique. Le projet sert en tant que trampelin en donnant la possibilité d'une exposition personnelle au Cube - indépendant art room ou à autres événements dans le domaine de l'art.

Leila Sadel, 2010
Tarik Hamchouz, 2011
Eva Spierenburg, 2013

 

curators zone

Ce nouveau projet pour mettre en évidence la pratique curatoriale invite des commissaires d'exposition à donner de nouvelles visions et dimensions au Cube. Chaque commissaire sélectionné a «carte blanche» pour installer un projet temporaire qui sera le résultat d'une démarche de réflexion lors d'un séjour à la résidence d'artiste du Cube.

Maria Inigo Clavo et Anna Raimondo, traduction - tradition - trahison, 2013

 

art à l'ecole

Basée sur le concept de la pédagogie anthroposophique de Rudolf Steiner, l’expression artistique (art plastique, musique, danse, théâtre) est un excellent moyen pour développer et encourager des compétences sociales et personnelles comme la responsabilité envers l’environnement, la prise d’initiative, l’expression culturelle et la créativité.

L’enseignement de l’art auprès des jeunes scolarisés peut aussi aider à débloquer des difficultés scolaires, et par conséquent peut augmenter le plaisir d’apprendre, et donner ainsi des opportunités d’atteindre de meilleurs résultats scolaires.
Selon l’idée de Joseph Beuys du « concept élargi de l’art », l’art peut directement intervenir dans la réalité sociale et impacter la personnalité propre de chacun.


Suivant cette approche, Le Cube – independent art room, met en place des projets artistiques en proposant des ateliers de création et de sensibilisation à l’art contemporain aux établissements scolaires.
Le  but des projets est de créer un contact entre les élèves et les artistes, afin de permettre aux plus jeunes d’établir une relation avec l’art, et ainsi faciliter la compréhension et l’accès aux œuvres contemporaines et à la culture.

Le Cube – independent art room collabore avec des artistes et des organismes locaux ainsi qu’internationaux comme la Galerie d’Art Contemporain de Leipzig en Allemagne, l’Institut des Beaux Arts de l’Académie pédagogique à Freiburg en Allemagne, le MACECE - Moroccan-American Commission for Educational and Cultural Exchange, etc.…

 

La Nuit des Galeries

Née en 2006 par l’initiative de l’Institut français des Rabat et Le Cube - independent art room, La Nuit des Galeries – soutenu par le Ministère de la culture - fait aujourd’hui partie de la vie culturelle de la ville de Rabat et autres villes au Maroc.
Durant une nuit du Ramadan les institutions culturelles ainsi que les galeries nationales et privées offrent l’opportunité de découvrir les œuvres d’artistes confirmés ou émergents marocains et internationaux.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Collectif 212

En 2005, Le Cube - indépendant art room et sept artistes résidents sur le territoire marocain prennent l’initiative et créent le groupe « Le Collectif 212 » pour promouvoir l’art contemporain au Maroc et créer une synergie de travail entre différents artistes.

"Un indicatif-clin d'œil pour une initiative originale, qui fédère pour la première fois au Maroc les talents de 7 artistes aux formes d'expression bousculant les frontières. Toiles, photos, installations, vidéo et autres explorations créatrices, ils invitent ainsi réunis à la rencontre d'univers qui s'interpellent et se répondent, s'inventent d'autres sens à tisser, sources d'une nouvelle émotion riche de sa diversité.
Younès Rahmoun, Hassan Echair, Safaa Erruas, Imad Mansour, Jamila Lamrani, Myriam Mihindou et Amina Benbouchta, autant de signatures qui déjà rayonnent dans le monde et témoignent aujourd'hui, avec le Collectif 212, de leur attachement à cette terre d'inspiration. …

(Florence Deniel)

Depuis la création du Collectif 212 le groupe d’artistes a participé à plusieurs manifestations nationales et internationales, entre autre à la Nuit des Galeries à Rabat, des exposition en Espagne, France, etc.
Plus d’informations sur le Collectif 212:
collectif212.blogspirit.com/
 

 
FE